Crimes et châtiments dans la bande de Gaza

Ambulance détruite, le 6 août 2014 dans la bande de Gaza (Creative Commons)
Ambulance détruite, le 6 août 2014 dans la bande de Gaza (Creative Commons)

Des crimes de guerre auraient été commis durant l’opération Bordure Protectrice, menée par Israël dans la bande de Gaza, en juillet et août 2014. C’est le verdict rendu par la commission chargée d’enquêter sur le sujet par le Conseil des droits de l’homme, dont le rapport a été publié le 22 juin. Les mis en cause : l’armée israélienne et le Hamas.

« La commission a pu rassembler des informations révélant de sérieuses violations des lois humanitaires internationales et des droits de l’homme par Israël et des groupes armés palestiniens. Dans certains cas, ces violations peuvent être assimilées à des crimes de guerre. » Lire la suite