L’Iran aux commandes d’une nouvelle offensive sur Tikrit

Tikrit, à 150 kilomètres au nord de Baghdad, en Irak (source : Google Map)
Tikrit, à 150 kilomètres au nord de Baghdad, en Irak (source : Google Map)

L’armée irakienne, aidée des milices chiites, a lancé une vaste offensive sur Tikrit, cette semaine. L’objectif est clair : reprendre à l’Etat Islamique ce bastion sunnite du nord de l’Irak.

C’est la 36ème offensive que lance l’armée irakienne sur la ville de Tikrit, depuis que l’Etat Islamique s’en est emparé, en juin 2014. Les moyens déployés sont, cette fois-ci, particulièrement importants : 30 000 hommes ont été envoyés pour tenter de reprendre cette cité des bords du Tigre, où Sadam Hussein naquit en 1937. Parmi eux, l’armée régulière, épaulée par des milices chiites revanchardes. Il faut dire que 1700 prisonniers chiites y avaient été fusillés par l’Etat Islamique, l’année dernière. Lire la suite